Choisir sa cabane

Nos chinchillas adorent se cacher et dormir dans leurs cabanes ou hamac. Ils ont besoin de se mettre à l’abri de la lumière et parfois de se cacher pour se sentir en sécurité. Les animaleries proposent différentes sortes de cabanes et elles ne sont pas données. Nous allons voir quelle cabane choisir en fonction du nombre d’individus, de la configuration de votre cage et quel piège sont à éviter.

Quelle matière

Les cabanes en plastique sont trop fragile, je ne suis pas vetérinaire mais je pense que le grignotage du plastique n’apporte rien de bon et ne sont pas assez dure pour user les dents.

Il existe des cabanes en tissus, j’en ai encore mais suspendu au plafond sous forme de hamac, ils dorment dedans mais ne sont pas rongeable, donc il faudra donner des jouets a ronger plus régulierement… ou comme moi avoir plusieurs cabanes dont en bois.

Le bois est le matériau adéquat. Cela leur permet de ronger et donc de s’occuper. Tous les bois ne sont pas bons pour le chinchilla, c’est pour ça que je préfère acheter mes cabanes en animalerie ou le bois choisi ne posera pas de problème.

Voici 2 photos a gauche la cabane neuve. A droite, la même cabane mais rongée…

Cabane neuve vs cabane rongée

Quelle taille

La taille dépendra du nombre de chinchilla présent dans votre cage, ils aiment se blottir les uns contre les autres pour dormir. Si vous avez plusieurs individus, il est préférable de privilégier des cabanes avec plusieurs entrées sortit. En cas de conflit le chinchilla voulant fuir ne sera pas bloqué.

Ou la placer

Les chinchillas vont ronger votre cabane, il va donc falloir bien la fixer sous peine de la retrouver par terre. Ce qui peut être dangereux si vous avez un récipient de terre à bain en verre comme moi qui pourrait se briser. Donc fixer bien vos éléments. Vous pouvez utiliser des crochets pour tableau, il se visse dans le bois.

Les pièges

Les cabanes en bois peuvent parfois etres dangereuse pour nos animaux. Elles sont assemblées avec de la colle à bois et des clous.

Cabane assemblée avec des clous

La colle à bois n’est pas toxique mais les clous eux sont dangereux. J’ai déjà eu le coup d’acheter une cabane est arrivé à la maison découvrir que des clous mal plantés ressortaient à l’intérieur de la cabane.

Clou dangereux à l’intérieur de la cabane

C’est pour cette raison qu’il faut s’équiper d’une pince pour les arracher et vérifier tous les soirs que les clous n’apparaissent pas suite au grignotage de la cabane.

Clou dangereux apparu après que la cabane fut rongée

Un autre piège sur les cabanes en tissus:
A force d’usure des petits fils risquent de se découdrent. Un jour un de mes chinchilla c’est prit un doigt dans un de ces fils et est resté coincé jusqu’au soir. Le fils a entaillé le doigt. Résultat, aller retour au vétérinaire et bain de main dans un désinfectant prescrit…

Si vous aussi vous avez des anecdotes ou un type de cabane que votre chinchilla préfère, laissez un commentaire!

Categories:

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *